Omaha Beach plages du débarquement
©Omaha Beach plages du débarquement
On part à la découverte

Plages du débarquement

Un voyage de prévu en Normandie ? Une escapade pour visiter les plages du débarquement s’impose, tant cet évènement a marqué la région !

 

De Utah à Sword Beach, les plages du Débarquement conservent des témoignages poignants de cet épisode du Débarquement du 6 juin 1944 dans la libération de la France, c’est la plus grande opération de tous les temps.

Héritière d’une histoire tragique, mais dont l’aboutissement à mis fin à la guerre, les plages du débarquement marqueront un temps fort de votre séjour normand.

Situées dans les départements de la Manche et du Calvados, les plages du débarquement s’étendent sur plusieurs kilomètres entre Sainte-Marie-du-Mont et Ouistreham.

Plages du débarquement : tout savoir ci-dessous pour partir explorer ce territoire plein d’histoire !

Delphine Chevreau conseillère en séjour à Coutances tourisme
Article proposé par : Delphine

Delphine est attachée au pôle qualité au sein de Coutances Tourisme. Elle participe activement à la commission de rédaction des articles pour les actus du site internet et aime proposer des articles en rapport avec la gourmandise, les produits du terroir et les grands sites de notre département !

Le débarquement en Normandie en quelques mots !

L’objectif de ce débarquement était de reprendre la France occupée par les Allemands.

Le 6 juin 1944, les plages du débarquement sont entrées dans l’histoire mondiale avec le célèbre débarquement maritime des forces alliées venues libérer la France.

Soldats américains, britanniques, canadiens et français débarquent sur les plages de Normandie dans le cadre de l’Opération OVERLORD.

Ce débarquement a eu lieu sur 5 plages qui portent toutes un nom de code :

  • Utah Beach (Sainte-Marie-du-Mont à Quinéville) – Secteur américain
  • Omaha Beach (Vierville-sur-Mer à Colleville-sur-Mer) – Secteur américain
  • Gold Beach (Asnelles à Ver-sur-Mer) – Secteur britannique
  • Juno Beach (Bernières-sur-Mer à Courseulles-sur-Mer) – Secteur canadien
  • Sword Beach (Hermanville-sur-Mer à Colleville-Montgomery) – Secteur franco-britannique

Aujourd’hui encore, des millions de personnes viennent se recueillir chaque année et ainsi rendre hommage aux soldats qui ont libérés la France.

Alors venez visiter ces lieux chargés d’émotions !

Les lieux de mémoire sont nombreux.
Entre plages, cimetières, musées … voici quelques idées pour visiter les plages du débarquement !

Secteur américain d’UTAH BEACH

  • Le Musée du débarquement Utah Beach : ce musée, situé à Sainte-Marie-du-Mont, est construit à l’endroit où les troupes américaines ont débarqué le 6 juin 1944.Il relate tous les évènements du Jour J, de la préparation de l’assaut jusqu’à son aboutissement. A travers des films, des témoignages, des collections d’objets, des véhicules et du matériel, vous vous plongerez le temps de la visite dans l’Histoire du Débarquement. Vous pourrez également apercevoir un authentique bombardier américain B-26 Marauder.

> Plus d’infos : https://utah-beach.com/

 

  • Le Airborne Museum : musée situé à Sainte-Mère-Eglise, en face du clocher au bout duquel John Steele est resté suspendu pendant quelques heures. Ce musée vous fera vivre, à travers une muséographie exceptionnelle, le Débarquement aux côtés des parachutistes américains. Vous pourrez y découvrir une collection d’objets historiques, voir un authentique planeur, mais également un avion C-47. Vous vivrez les premiers jours de la Bataille de Normandie.

> Plus d’infos : https://www.airborne-museum.org/

 

  • Le D-Day Expérience : situé à Saint-Côme-du-Mont, ce musée vous fera découvrir la vie sous l’occupation allemande, vous pourrez prendre place à bord d’un véritable avion C-47 transformé en simulateur de vol pour revivre la traversée de la Manche.

> Plus d’infos : https://dday-experience.com/

 

  • La Batterie d’Azeville : ancien site défensif allemand, aujourd’hui en ruine, visitez en autonomie la batterie et ses 300 m de souterrains grâce à un parcours audio-guidé : architecture des casemates, déroulement de la bataille d’Azeville, vie quotidienne.

 

  • Le Hangar à Dirigeables : situé sur la commune d’Ecausseville, ce bâtiment militaire a d’abord été construit pour abriter les dirigeables servant à repérer les sous-marins pendant la guerre 1914-1918, puis a servi d’école d’artillerie de Marine, de logistique pour les allemands durant la 2nde Guerre Mondiale, et entre 1967 et 1969 (Guerre Froide) le site a servi de base pour la construction de ballons pour les essais nucléaires.

 

  • Le World War II Museum : situé à Quinéville, ce musée vous fera revivre le parcours complet de la 2nde Guerre Mondiale, de l’occupation au Débarquement. Vous pourrez cheminer à travers une rue reconstituée sous l’occupation, voir des collections de photos exceptionnelles. Un musée pour toute la famille, unique en France.

> Plus d’infos : https://worldwar2-museum.com/

 

Secteur américain d’OMAHA BEACH

  • La Pointe du Hoc : point stratégique de fortifications allemandes, ce site présente aujourd’hui les vestiges de la batterie d’artillerie allemande, les traces des combats acharnés qui s’y sont déroulés les 6 et 7 juin 1944 coûtant la vie à 135 Rangers.  Site en visite libre.

 

  • Le Musée Mémorial d’Omah Beach : ce musée, sur la commune de Saint-Laurent-sur-Mer, présente une impressionnante collection d’uniformes, d’objets personnels, d’armes, de véhicules, des photographies, des films accompagnés de témoignages de Vétérans Américains. Musée adapté aux enfants.

> Plus d’infos : https://www.musee-memorial-omaha.com/

 

  • Le Musée de la Libération : première maison libérée par les Américains à Saint-Laurent-sur-Mer au matin du 6 juin 1944.

 

  • Le Musée Mémorial de la Bataille de Normandie, à Bayeux : ce mémorial retrace le déroulement des 77 jours de combats de la bataille de Normandie du 7 juin au 29 août 1944.

 

  • Le Cimetière militaire allemand de La Cambe : ici reposent près de 21300 soldats allemands.

 

  • Le Normandy Américain Cemetery : lieu de mémoire situé à Colleville-sur-Mer, il rassemble les pierres tombales, parfaitement alignées, des soldats tombés au combat.

Secteur britannique de GOLD BEACH

  • Le Musée du Débarquement à Arromanches : c’est le premier lieu de mémoire qui a ouvert au public en 1954 pour commémorer le Débarquement et la Bataille de Normandie. Edifié sur le site même du port artificiel britannique, le musée relate l’importance qu’a joué ce port dans la Bataille. On y trouve une collection incontournable d’objets, des films d’archives, des maquettes et une animation 3D commentée.

> Plus d’infos :  https://www.musee-arromanches.fr/

 

  • Le cinéma circulaire Arromanches 360 : situé sur les hauteurs d’Arromanches, il domine les vestiges du port artificiel construit par les Alliés. Durant 20 minutes et sur 9 écrans circulaires vous plongerez dans la terrible Bataille avec le film « Les 100 jours de Normandie ».

 

  • La Batterie allemande de Longues-sur-Mer : elle offre un panorama exceptionnel sur les plages du débarquement. Ouvrage majeur du Mur de l’Atlantique, cette batterie reste l’un des sites les plus spectaculaires avec ses 4 casemates abritant encore aujourd’hui les canons d’origine.

Secteur canadien de JUNO BEACH et Secteur franco-britannique de SWORD BEACH

  • Le Centre Juno Beach à Courseulles : sur la plage où les canadiens ont débarqué en juin 1944, le centre Juno Beach présente, à travers une exposition de textes, photos, témoignages audiovisuels et sonores, cartes, objets et film, le rôle joué par le Canada pendant la Seconde Guerre Mondiale. Également, un parcours jeune public à découvrir en famille.
  • Le Mémorial Pegasus à Ranville : présente les différentes missions que la 6è Division aéroportée britannique devait accomplir dans la nuit du 5 au 6 juin 1944. De nombreux objets chargés d’histoire, des photos, des souvenirs historiques et émouvants de la libération de la région sont présentés dans ce musée. Le pont de Bénouville, plus connu sous le nom de Pegasus Bridge est exposé dans le parc du musée.

> Plus d’infos : https://musee.memorial-pegasus.com/

 

  • Le Musée de la Batterie de Merville : située entre Ouistreham et Cabourg, ce site historique vous fera découvrir à travers un parcours pédagogique le fonctionnement de la batterie ainsi que le rôle de chaque bunkers et l’attaque à l’aube du 6 juin 1944.

> Plus d’infos : http://www.batterie-merville.com/

 

Besoin de plus d’information ?

N’hésitez pas à nous contacter par téléphone au 02 33 19 08 10 ou par mail via notre formulaire de contact

Une question ? L’un de nos experts discute avec vous directement en ligne via l’outil chat. Posez-lui vos questions, il se fera un plaisir de vous répondre !

Vous allez adorer ces sites et découvertes

Autour de chez nous