© Maxime Coquard Pour Best Jobers Latitude Manche
Incontournables de la Manche

Saint‑Vaast la Hougue et l'Île Tatihou

De Saint-Vaast-la-Hougue à Tatihou : un kilomètre de mer !

Avec un bateau amphibie (sur les flots ou sur l’estran), traversez du port de Saint-Vaast-la-Hougue vers l’île Tatihou en 10 minutes pour en découvrir les trésors. Port d’attache de l’île, Saint-Vaast offre également de belles découvertes.

La traversée se réalise également à pied pour les plus courageux, mais seulement à marée basse lorsque Tatihou devient une île ! Il faut que le coefficient de marée soit d’environ 60 et compter en moyenne 25 minutes de marche (selon votre vitesse).

Saint-Vaast-la-Hougue a été élu village préféré des français

Saint-Vaast la Hougue est l’une des villes les plus visitées de Normandie, surtout depuis que Stéphane Bern et son émission l’ont sacrée « village préféré des Français » en 2019.

Abritant un port de plaisance, la pêche y est une des activités principales avec également la production d’huîtres normandes. On peut aussi bien visiter le village, la chapelle des marins ou encore les tours Vauban de la Hougue construites au 17ème siècle et inscrites sur la liste du Patrimoine Mondiale de l’UNESCO depuis 2008.

Offrant aussi une large offre de ballades, le long des digues ou du GR223, les paysages sont tous aussi divers que marquants ! A la fin de la journée, rien de tel qu’une découverte culinaire en dégustant les produits locaux !

Le Saviez-vous ? Origine du nom Tatihou

L’Île de Tatihou doit son nom de la période Viking. C’est l’association de « Hou » qui signifie terre entourée d’eau et de « Tat » qui est un nom propre signifiant également île entourée de la mer.

Tatihou, la charmante île au nord est du cotentin

A seulement un kilomètre du port de Saint Vaast, l’île de Tatihou regorge de sites incroyables à ne pas manquer. Elle doit son nom aux Vikings des côtes Normandes au IXe siècle. S’étalant sur près de 28 hectares, les maîtres mots sont la nature et l’histoire. On y retrouve des oiseaux marins notamment grâce à la réserve ornithologique, derrière la tour Vauban.

L’ancien lazaret, datant de 1723, fut transformé en musée maritime après avoir servi à éviter la propagation de la peste. On peut y parcourir un jardin botanique, un atelier de charpente navale et également y trouver des bâtiments destinés à l’hébergement des touristes.

Vous allez adorer

Autres grands incontournables du département