© Alexandre Poirier
Détails de la Cathédrale

L'orgue

Le grand-orgue de la cathédrale de Coutances

L’orgue installé dans la cathédrale fut initialement construit pour l’abbaye de Savigny Le Vieux. Acheté et installé en 1815 dans la Cathédrale avec une nouvelle tuyauterie. Restauré en 1985, il est encore aujourd’hui en service.

Orgue et buffet d’orgue : Un trésor dans la cathédrale

Un orgue existait déjà dans la cathédrale, quelques mentions existent et il fut probablement partiellement détruit à la révolution. En 1790, l’orgue actuel est acheté à l’abbaye de Savigny Le Vieux et entreposé dans la Circata. Il est ensuite, en 1812, reconstruit avec des restes de l’orgue initial (notamment les tuyaux) puis modifié en 1932, pour obtenir l’orgue tel qu’il est actuellement.

Il fut électrifié après la seconde guerre mondiale en 1955. L’association des amis de la cathédrale initiera une restauration de l’orgue en 1976 car son état le nécessitait puis une restauration du buffet d’orgue en 1984.

Il est aujourd’hui possible d’écouter ce magnifique instrument lors des messes organisées à la cathédrale et également lors des récitals qui y sont organisés régulièrement.

Le saviez-vous ?

Le grand orgue de la cathédrale mesure 2 mètres de haut et possède un buffet d’orgues en chêne. Composé de 4 claviers il est encore aujourd’hui en activité.

   Les infos importantes

  • Hauteur totale : 2 mètres
  • 4 claviers, 44 jeux
  • Le buffet d’orgue date du 18e siècle
  • Il possède 3500 tuyaux
  • Des récitals d’orgue y sont donnés plusieurs fois dans l’année
  • Il accompagne les messes dominicales
  • Il est surmonté d’anges jouant de la trompette

   Comment visiter ?

  • En visite libre aux heures d’ouverture de la cathédrale
  • En visite libre avec le focus sur la cathédrale édité par le pays d’art et d’histoire (gratuit)
  • En visite audioguidée : audioguides en location à l’office de tourisme (3€)
  • En visite guidée des parties basses (Réservations auprès du Pays d’art et d’histoire)
  • En visite guidée des parties hautes (Réservations auprès du Pays d’art et d’histoire)