Hauteville-La-Guichard : Circuit de randonnée n°17 gratuit de Coutances mer et bocage

Randonnée 172019-02-08T11:32:52+01:00

Circuit de randonnée Les Tancrèdes – Hauteville-La-Guichard

Informations pratiques :

Balisage jaune

Difficulté : Le chemin de Creully, entre l’hôtel Rauline et la Jamelière est très difficile sur 500 mètres.

Distance / Durée :

> 20.5 kilomètres

5 heures

Point de départ conseillé :
De l’église vers l’Hôtel Girard.

Bienvenue sur les terres de Tancrède et de ses fils qui conquirent la Calabre, les Pouilles et la Sicile au XIème siècle et furent les fondateurs du Royaume Normand de Naples et des Deux Sicile.

Fiche 17 - HAUTEVILLE-LA-GUICHARD circuit de randonnée gratuit coutances tourisme normandie vacances cotentin

Les curiosités à voir en chemin :

A signaler, au lieu-dit la Rivière (propriété privée), un pigeonnier-puits du XIIème siècle.

Dans le Bourg, on découvre une église du XIème siècle. Ruine du château de Bouillon datant de la fin du XVIIIème siècle.

La forme du nom « Altavilla » est attestée au milieu du XIVème siècle dans les écrits d’Orberic Vital qui évoque le seigneur de Hauteville, Tancrède qui avait ajouté à son nom patronymique le nom de la terre qu’il occupait, selon l’usage à cette époque. Hauteville n’est pas usurpé : du hameau Le Mont, la vue embrasse un très vaste panorama. Mais le nom est aussi à rapprocher du Viking, nommé Hialtt, qui hérita des terres au partage de la Normandie par Rollon et nomma l’endroit Hialttvilla.

musee tancrede hauteville la guichard coutances tourisme

A – Le Musée Tancrède et le jardin d’inspiration médiéval
Ce bâtiment était autrefois un presbytère. Au moment de la Révolution française, la cure de Hauteville-la-Guichard comprenait en plus du presbytère une grande pièce de terre nommée « Aumône, la grange à dîmes et la maison du maître d’école.
C’était un ensemble de 1 vergée et 15 perches (3245 m2) clos par un mur en pierre pour moitié et de haies pour le reste. On y trouvait une grande maison, une basse-cour, une petite boulangerie, une étable à vaches, une écurie et un pressoir. Il y avait également un jardin potager. Les prêtres se sont succédés dans l’occupation de ce bâtiment jusqu’à l’été 1993. Après leur départ, la collectivité signa un bail emphytéotique et y entreprit des travaux pour créer un musée dédié à l’histoire des Tancrède ainsi qu’un jardin d’inspiration médiévale. L’entrée est gratuite. Des animations y sont organisées tout au long de l’année.

B – Site druidique
Il se situerait près de la rivière « La Vanloue » entre la Maillardière et Tombelaine. Ils se caractérise par la présence de roches et de chênes. Il existe deux explications au mot « druide » : celle de Pline, pour qui il serait issu du mot gaulois « derw » signifiant chêne, le druide devenant « l’homme du chêne ». L’autre, puisant dans les racines sanscrites, font des druides des hommes très savant.

Pratique :
WC Publics
Point d’eau dans le cimetière
Épicerie

Téléchargez la fiche circuit
Revenir à la carte générale
Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Continuer la navigation sur ce site implique votre acceptation. En savoir plus Liste des cookies Accepter Refuser