Amoureux de la nature, nous rencontrons aujourd’hui Serge Mouhedin, photographe amateur.

  • Serge, depuis quand faîtes-vous de la photo ?
    Cela fait maintenant 7 ans que je sillonne notre bocage normand mais aussi le monde entier pour quelques clichés.
  • Pourquoi vous être orienté vers la photo animalière ?
    J’ai toujours été intéressé par tout ce qui bouge, la nature et les animaux en particulier. Trés tôt, vers mes 16 ans, j’ai même passé mon examen de bagueur d’oiseaux, j’avais 16 ans … c’est dire si le monde animal m’intéresse !
  • Quel est le dernier pays que vous avez visité pour faire de la photo ?
    Le Costa Rica, l’année dernière. Ce fût un voyage incroyable de découvertes et de beauté. Ce voyage m’a permis de faire beaucoup de photographies des espèces locales.
  • Et le dernier animal que vous avez photographié ?
    Une échasse blanche, un animal somptueux.
  • Quels sont vos projets 2018 en terme de photo (un projet de voyage, une expo, …) ?
    Je continue mes photos en Normandie, notre région est magnifique et peuplée de magnifiques animaux. Pour 2019, j’aimerais aller en Hongrie et pourquoi pas en Mauritanie.
  • Quel est votre meilleur souvenir lors d’une précédente expédition photo ?
    La rencontre avec ma compagne, un souvenir mémorable.
  • Au contraire, quel est votre pire souvenir ?
    Mon pire souvenir ? certainement de devoir accepter un voyage organisé par des gens cupides et incompétents.
  • Un rêve pas encore réalisé ? (Un endroit où vous souhaiteriez réaliser un reportage, un animal pas encore photographié … ?)
    La Mauritanie, le banc d’Arguin en hiver… un rêve encore non réalisé mais je m’emploie à mettre ce voyage sur pied pour les années à venir. Je vous montrerais les photos (rires)
  • Avez-vous une anecdote particulière à nous raconter ?
    la rencontre sans appareil avec une loutre d’Amazonie : Celle-ci se trouvait  à moins de 2 mètres de moi  mais malheureusement je me trouvais à ce moment là sans mon appareil photographique. J’étais déçu, mais ce fut un moment intéressant malgré tout. On ne peut pas tout fixer sur une carte mémoire dans la vie …
  • Sillonnez-vous souvent notre campagne Normande pour réaliser vos clichés ? Avez-vous un endroit favori ?
    Oui, quand j’ai du temps … je vais ça et là à la recherche d’un bon spot et d’une faune présente. Je n’ai pas vraiment d’endroit favori. Chez moi et autour de chez moi à Hambye, les Salines, Geffosses, Beauguillot, etc… notre région est incroyable pour ça et la faune est vraiment présente et active c’est un réel plaisir.
  • Quel est votre objet indispensable pour réaliser vos clichés (Hormis l’appareil bien entendu) ?
    Les batteries et cartes mémoire de rechange….il faut toujours prévoir large car on ne sait pas de quoi la journée ou nuit sera faite.Mes autres indispensables sont  les bottes et la tenue de camouflage pour passer inaperçu et me fondre dans le paysage.

Les questions décalées :

  • Si vous aviez un super pouvoir, quel serait-il ?
    Empêcher l’homme de proliférer et de détruire sa planète sinon si ce n’est pas possible et éventuellement le pouvoir de bloquer le temps afin de pouvoir vivre et faire ce que je n’ai pu faire par le passé.
  • Quels sont les 2 objets que vous emporteriez en priorité sur une île déserte ?
    Un couteau, une pierre à feu, avec ça on peut survivre partout.
  • Pour conclure : Avez-vous une philosophie de vie ? une citation personnelle à nous faire partager ?
    Les discours ne changent pas grand chose, chacun peut à son échelle participer au maintien et développement de la biodiversité, rester ouvert et pragmatique pour aller de l’avant et sauver ce qui peut encore l’être.

Jolie philosophie de vie, merci Serge pour cet entretien et merci pour les photographies que nous allons faire partager à nos lecteurs.

© S. MOUHEDIN – Toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur – Tous droits réservés.