A 30 minutes de Coutances mer et bocage

A 30 minutes de Coutances mer et bocage2018-10-25T09:22:36+02:00

Notre territoire est idéalement situé au cœur du Cotentin. Découvrez ci-dessous des idées de visites à environ 30 minutes de notre destination. De quoi rayonner dans La Manche pour découvrir les trésors de notre patrimoine.

Granville coutances tourisme

Granville, le musée Dior et la vieille ville :

Granville, baptisée la Monaco du Nord est une station Balnéaire réputée de notre côte ouest. Son riche patrimoine, sa proximité à la mer et son architecture balnéaire en font un lieu très prisé des touriste mais également des habitants des environs.
Le Plat Gousset (digue) au pied de la vieille ville et à proximité du Casino seront un lieu idéal pour vos balades face à la mer et pour manger une crêpe ou une glace en famille. En surplomb de la digue, découvrez le musée Christian Dior et son magnifique jardin où vous pourrez passer de doux instants au calme avec une vue sur mer imprenable.
De l’autre côté du casino, en remontant la célèbre rue des juifs riche de créateurs et d’artistes, visitez la vieille ville et arpentez les petites rues dominant le port de pêche d’un côté et les falaises et la mer de l’autre.
Pour les aficionados du shopping, le centre-ville sera parfait. Il regorge de petites boutiques de tous styles.

Saint-Lô, le Haras et la vallée de la Vire :

Dans l’arrière-pays, au cœur du Bocage, découvrez Saint-Lô et la vallée de la Vire. Cette ville détruite à 90% lors de la seconde guerre mondiale est riche d’une histoire tumultueuse.
Parcourez les remparts de la ville, visitez les musées (Musée du Bocage Normand, Musée des beaux-arts) et plongez-vous dans l’ambiance.
Pour les amoureux de nature et de sports aquatiques comme le kayak, la vallée de la Vire sera le terrain de jeu idéal. Le chemin de halage qui longe la rivière est parfait pour la pratique du VTT, de la course à pied ou simplement pour des balades au fil de l’eau. En surplomb, découvrez les roches de Ham et leur panorama surprenant et non moins splendide où vous pourrez déguster une crêpe !

Villedieu, la fonderie de cloches et les musées :

Villedieu-Les-Poêles, est une commune du bocage réputée pour ses cuivres fabriqués sur place. Sa célèbre fonderie de cloches, dont le renom dépasse allégrement les frontières de notre région, a notamment fabriqué des cloches pour l’église Notre Dame De Paris. Les coulées sont des événements spectaculaires et seuls une poignée de privilégiés peuvent y assister sous haute surveillance.
Les petites ruelles, typiques de l’architecture normande, vous plongent dans l’ambiance et permettront aux amateurs de photographie de réaliser de magnifiques clichés, un fin mélange d’histoire et de tradition.
Les rues commerçantes du centre-ville seront parfaites pour vous faire découvrir les nombreux magasins de cuivre, témoignages d’un savoir-faire local inédit. Vous y dénicherez à coup-sur des objets insolites à rapporter dans vos valises pour faire plaisir ou vous faire plaisir.

Lessay et l’abbatiale :

Lessay, sorte de frontière naturelle entre bocage normand et presqu’île du Cotentin, révèle de nombreuses facettes et d’innombrables attraits. Les plus gourmands et gourmets pourraient être tentés par les productions locales : les salades de Florette, les fromages de Reo ou encore les jambons de Lessay dont les productions font la notoriété de la ville.

Les plus sportifs, quant à eux, seraient plus intéressés par l’aérodrome qui jouxte d’ailleurs un espace consacré au karting et à divers sports mécaniques ou encore le laser game. Et que dire du cadre dans lequel se situe, entre havre et lande, un carrefour exposant toutes les richesses naturelles de notre territoire et où la faune et la flore s’épanouissent pour le plus grand plaisir des amoureux de sortie nature.

Souvent, nous associons Lessay à deux éléments majeurs : la Grande Foire Sainte-Croix et l’abbatiale. Les deux sont liés. Les deux sont millénaires. Les deux voient leur renommés dépasser le simple territoire de Lessay. L’abbatiale particulièrement, construite au XIe siècle est considéré par beaucoup comme le joyau de Lessay. Le contexte de sa construction reste célèbre, celui de Guillaume le Conquérant dont le nom n’est ignoré de personne. Visitez ce lieu plusieurs fois atteint en son cœur, démoli surtout par les bombardements de 1944 mais aussi bien avant avec les guerres de religion que connut notre territoire. Plusieurs fois atteint donc mais toujours debout, toujours reconstruit. Découvrez ce magnifique exemple d’architecture romane.

Le Parc naturel régional des marais du Cotentin et du Bessin :

Cet espace consacré à l’épanouissement de la faune et de la flore sous toutes ses formes, et dont la zone humide fait la part belle, fut créé en 1991 pour le protéger, le promouvoir et assurer une formation aux générations présentes et futures sur les intérêts et la richesse d’une telle étendue. Et quelle étendue ! Pas moins de 140000 hectares, paradis notamment des oiseaux migrateurs et, de fait, des ornithologues avertis.
Visitez ce lieu atypique seul en suivant les chemins de randonnées que ce soit à pied, à cycle ou sur votre monture ou préférez une visite plus complète au contact d’un guide chevronné connaissant les coins et recoins du parc. Vous l’aurez compris, ce lieu se veut par nature extrêmement ludique, l’homme n’étant ici que spectateur de l’environnement qui l’entoure. De fait, vous trouverez ici et là, nombre de sentiers d’interprétations, d’explications sur ce que vous voyez ou ceux dont vous ne percevez la présence que par les quelques bruits qu’ils émettent.
Vous voulez vous détendre au cours d’une balade en famille ? Vous voulez apprendre à décoder le monde qui nous entoure ? Vous voulez vous évader des espaces motorisés, du brouhaha des villes ? Alors direction le Parc naturel régional des marais du cotentin et du Bessin

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Continuer la navigation sur ce site implique votre acceptation. En savoir plus Liste des cookies Accepter Refuser